COMMENT FAIRE FACE AU SUCRE "EMOTIONNEL" ?


Confiné (e) , stressé (e) , anxieux ou anxieuse, et face à nos plus cruelles émotions...le combo perfect pour que l'addiction au sucre opère !


Le sucre est lié à nos émotions et, peut être même, avant notre naissance..

Et oui ! Essayons de comprendre depuis le début...


Les cellules qui permettent de développer notre sens du goût rentrent en action depuis, plus ou moins, le 6ème mois de la grossesse. Ce qui nous a permis, littéralement, de pouvoir nager dans le bonheur, pendant 3 mois dans un liquide plus ou moins sucré...selon la consommation de glucose de notre mère.


Par conséquent, après notre naissance, le gout sucré devient un gout familier que nous allons retrouvé, "naturellement" , dans le lait maternel et de manière "artificiel" dans les laits de croissance...


En grandissant, le sucre va nous accompagner dans les moments importants et joyeux, tels que les anniversaires, les fêtes, les dimanches...

Donc, il est facile de comprendre pourquoi les goûts sucrés nous rassurent, nous réconfortent et nous font, faussement, penser que tout va aller bien après avoir manger, par exemple, un carré de chocolat..


Le sucre émotionnel correspond aux envies de sucre qui arrivent de manière soudaine dans des moments ou situations particulières, telles que le confinement actuel...


Enlever complètement ces "automatismes" est une mission presque impossible.

En revanche, devenir plus conscient de ses réflexes et comprendre que la nourriture ne comblera jamais un manque émotionnel, nous permettra d'agir d'une manière plus saine face à ces envies.


Voici quelques conseils pour faire face à nos envies de sucre "émotionnel" :


1 RESPIRER. Quelques minutes de respiration consciente, nous permettra de prendre du recul face aux envies. Et je vous assure que cela est vraiment efficace car l'oxygène va apaiser notre système nerveux et calmer notre mental en nous faisant oublier nos envies.


2 S'HYDRATER. Les envies de grignoter sont très souvent liées à un manque d'hydratation de l'organisme, donc boire un verre d'eau au moment où notre corps nous demande de grignoter fait disparaitre, comme par magie, cette envie soudaine de manger quelques chose..


3 OBSERVER. Observer les sensations presentes sur notre corps, observer nos pensées, réfléchir à l'émotion qui peut être presente en nous et qui peut être la source de cette envie.

Cette observation sera également une invitation à agir différemment pour apaiser ou calmer cette émotion.

Par exemple, s'il s'agit de la fatigue, aller au lit.. la tristesse, demander un câlin etc...


4 CHOISIR LES MEILLEURES OPTIONS. Bien évidement, nous allons essayer d'éviter, au maximum, de manger du sucre blanc et raffiné, présent dans la plupart de produits industrielles.

Mais il existe des milliers d'ingrédients qui peuvent nous apporter ce gouts sucré autant recherché tout en respectant notre santé physique et émotionnelle.

Par exemple, les fruits, les dattes, le miel et nous pouvons faire aussi des pâtisseries "maison" avec du sucre de noix de coco par exemple..


5 ACCEPTER. Nous avons tendance à être trop dur avec soi... on culpabilise, on se juge trop durement, car on a l'impression de faire quelque chose de terrible. Honnêtement, manger un carré de chocolat, ce n'est pas non plus le bout du monde !

Devenir conscient de nos actes est l'élément le plus important et tu seras sur le bon chemin !

Bon courage et à très bientôt !





Si cet article vous a été utile, n'hésitez pas à le partager sur Facebook ou l'épingler sur Pinterest ! Gracias !




CONTACT

 

ENVOIE-MOI UN PETIT MESSAGE

heart.png

MA PLAYLIST SPOTIFY

 

TESTOSTÉRONE POUR NOS OREILLES

INSTAGRAM

DU BIEN°ÊTRE QUOTIDIEN...

  • instagram-logo
  • INSIGHT TIMER
  • facebook-logo-in-circular-shape (1)
  • pinterest-social-logo